Blog

3 bonnes raisons qui montrent que développer les applications dans le cloud permet de créer plus rapidement de meilleurs produits

Thumbnail
Au cours de la dernière décennie, le numérique a permis un transfert de pouvoir au consommateur, rendant ainsi le fait de « sortir du lot » de plus en plus difficile pour les entreprises

Au cours de la dernière décennie, le numérique a permis un transfert de pouvoir au consommateur, rendant ainsi le fait de « sortir du lot » de plus en plus difficile pour les entreprises. Pour répondre à cette nouvelle problématique, les sociétés s’investissent toujours plus afin de créer rapidement de nouvelles applications. Mais l’adoption massive du cloud bouscule désormais les codes en matière de développement de logiciels et d’accélération de l’innovation. 

Alors que de plus en plus d’entreprises adoptent des applications, des plates-formes et des services basés sur le cloud (notamment pour tirer parti d’une plus grande flexibilité et d’un délai de livraison raccourci), il est devenu indéniable que les avantages du cloud computing ne concerne pas seulement l’agilité technologique et l’innovation commerciale. En effet, la dernière étude d’IBM a révélé que 74% des entreprises ont considérablement amélioré l'expérience client grâce à leurs initiatives cloud.

De nos jours, les applications sont au cœur des activités des entreprises contemporaines et il leur est désormais indispensable de faire appel à la technologie cloud et d’établir une solide stratégie de données si elles souhaitent offrir de meilleures expériences numériques aux clients. La migration et le développement d’applications dans le cloud offre aux entreprises  trois avantages majeurs : 

1. Accélérer le développement des applications 

L’un des principaux avantages du cloud réside dans la possibilité de créer rapidement des applications. Effectivement, lorsque réalisés dans un environnement cloud, le développement ainsi que les tests d’applications ne sont pas soumis aux contraintes liées à l’infrastructure (mise en place et configuration) et permettent donc aux logiciels et autres micro-services d’être mise à jour et déployés plus rapidement. Rester réactif est un facteur de succès indéniable quand l’entreprise souhaite suivre les tendances du marché, les préférences des consommateurs ou encore pouvoir résoudre des problématiques rapidement. Grâce au cloud, les équipes de développement peuvent se concentrer sur le développement même des applications sans pour autant se soucier des variables liées à l’infrastructure, au stockage ou encore à la puissance.

2. Combiner agilité, fiabilité et rapidité pour de meilleures applications 

Les environnements cloud offrent un accès aux dernières technologies d'automatisation pour plus d'agilité et de rapidité. Ils peuvent comprendre des plateformes de développement pour l’automatisation du déploiement et de la gestion des applications, des outils basés sur les cloud liés à l’intelligence artificielle ou encore au Machine Learning. L'infrastructure cloud est également plus flexible pour gérer les pics et les creux dans les cycles de développement. Les fournisseurs de services cloud tels que AWS, Azure ou encore GCP, disposent de modèles de facturation basés sur la consommation en direct, permettant une utilisation accrue des services lors d’un surplus d’activité. 

De plus, le cloud est généralement plus fiable que la plupart des datacenters physiques. Effectivement, de nombreux fournisseurs de cloud ont établis des accords sur le niveau de service, garantissant une disponibilité systématique des services et données – avec un dédommagement prévu lorsque les applications ne peuvent pas être disponibles ou sont ralenties.  De nombreux fournisseurs tirent des enseignements des quelques échecs largement médiatisés, et renforcent la résilience et la redondance de leur infrastructure pour surmonter des problèmes tels que les erreurs humaines ou les tentatives de piratage. Obtenir le même niveau de fiabilité et de résilience dans le cadre d’une entreprise n’est pas aussi simple.  

3. Répondre à la demande des consommateurs grâce au libre-service

Les banques, les hôtels, les compagnies aériennes et autres détaillants ouvrent la voie en donnant aux clients la possibilité d'accéder à leurs informations, d’y apporter des modifications et d'effectuer des transactions sans qu’un retard ne soit pris à cause des interactions humaines. En effet, les fournisseurs de cloud assument la charge administrative liée à la création d'utilisateurs et à la gestion de tickets via leurs outils et leur infrastructure, permettant ainsi une expérience transparente et fiable. La génération X, les millenials, ou certains baby-boomers préfèrent avoir accès à la technologie en libre-service plutôt que de devoir attendre au téléphone en passant par le service client. 

Créer des applications plus rapidement signifie créer des produits et services plus rapidement

Les entreprises innovantes exploitent le cloud pour créer de nouveaux produits et services, toucher plus de clients et pénétrer un nouveau secteur ou marché. A mesure que les entreprises se précipitent vers le cloud, les données se doivent d’évoluer au même rythme pour assurer une base numérique solide et sécurisée.  

Avec parfois plusieures franchises ou des déploiements dans de nombreux territoires, certaines entreprises cherchent à transférer de plus en plus leur workflow vers le cloud pour permettre à leur structure d’être plus agile et plus efficace. Malheureusement, la gouvernance et la gestion de données relatives au cycle de développement logiciels ont souvent posé problème dans un contexte de transfert intégral dans le cloud. Cependant, grâce à une plateforme DataOps, ces entreprises ont pu automatiser les environnements de données dans le cloud pour alimenter des initiatives de transformations numériques  critiques.  

L’approche DataOps tire parti des avantages de la migration vers le cloud plus facilement, notamment parce ce qu’elle permet de mettre au même niveau personnes, processus et technologies permettant ainsi la distribution et la gestion sécurisées des données. Les efforts déployés pour une migration vers le cloud sont alors limités sans pour autant affecter la confidentialité des données. 

De façon plus concrète, une plateforme DataOps peut booster le développement des applications grâce à plusieurs éléments : 

  • L’agilité et la portabilité des données à grande échelle. Il peut être parfois difficile pour une entreprise d’extraire les données clients lorsqu’elles sont éparpillées dans différentes sources. Grâce à l’approche DataOps, les équipes responsables de la gestion des données sont aussi flexibles dans leur modèle de distribution que dans leur infrastructure et ont ainsi la capacité de fournir des données peu importe leur source. Cela permet notamment d’accélérer le développement ainsi que la livraison des applications tout en rassemblant des informations améliorant la prise de décisions commerciales.
     
  • Un accès rapide aux données dans une architecture cloud étendue. Les entreprises peuvent gérer de manière centralisée la distribution des données hors production sur les clouds.
     
  • La gouvernance des données pour la conformité réglementaire et la confidentialité des données. Les capacités de masquage intégrées d’une plateforme DataOps peuvent automatiquement identifier et remplacer les données sensibles pour garantir que seules les données sécurisées sont envoyées aux environnements de test dans le cloud.
     
  • La modernisation du développement d'applications dans le cloud

Alors que la plupart des entreprises commencent par déplacer puis migrer leurs applications vers le cloud, une plate-forme DataOps a la capacité de fournir des données aux environnements de tests en quelques minutes et de supprimer les goulots d'étranglement des flux de travail DevOps, permettant aux équipes d'entreprise d'itérer sans discontinuité les fonctionnalités de l'application et de tirer parti des avantages du cloud pour des améliorations continues.

En migrant le développement d'applications et les tests vers le cloud, les entreprises peuvent augmenter la vitesse d'innovation et répondre avec plus de réactivité aux besoins des clients. Grâce à l’approche DataOps, les données ne sont plus des obstacles lors du développement de nouvelles expériences en ligne et mobiles. 

Dans un monde où chaque entreprise devient une entreprise de données, la capacité de développer rapidement des applications et des microservices innovants peut permettre de renforcer les relations avec les clients, de surpasser la concurrence et de propulser l'entreprise à une position de leader sur son marché.