Blog

L'importance de l'intégration de la sécurité dans DevOps

Thumbnail
Aujourd’hui, une seule faille de sécurité peut suffire à mettre à mal ou à détruire une entreprise et seules les plus prévoyantes et vigilantes d’entre-elles, qui intègrent la sécurité au sein même de leurs opérations, pourront en réchapper.

Aujourd’hui, une seule faille de sécurité peut suffire à mettre à mal ou à détruire une entreprise et seules les plus prévoyantes et vigilantes d’entre-elles, qui intègrent la sécurité au sein même de leurs opérations, pourront en réchapper.

Pourtant, pour de nombreuses entreprises, l'intégration réussie de la sécurité dans le cycle de de livraison de logiciels semble être un obstacle quasi insurmontable. Le rapport Puppet State of DevOps (2019) a révélé que seuls 22% des entreprises ayant un niveau d’intégration de sécurité de haut niveau ont atteint un stade avancé de maturité DevOps. Pourtant, générer de l’innovation ne devrait pas remettre en question la protection des données clients.

Bien qu'il existe une myriade de pratiques et de solutions de sécurité sur le marché, pourquoi est-il si difficile d'intégrer la sécurité dans le développement de logiciels ?

L'équilibre entre sécurité et innovation

Le postulat est simple : le développement de nouvelles fonctionnalités ne devrait pas être en contradiction avec la protection des données clients. Bien que des bénéfices à court terme puissent être obtenus en priorisant la vitesse de livraison à la sécurité, l’impact à long terme peut s’avérer hautement préjudiciable et potentiellement irréversible.

Dans les environnements dits hors production, les défis de sécurité et de conformité sont amplifiés par un nombre croissant d'instances de données et d’utilisateurs internes. Dans un monde où les entreprises exploitent les données et les logiciels pour soutenir leurs activités, la grande majorité des violations de données sont liées à la copie de ces dernières dans un environnement hors production pour l’exécution de tests. C’est alors dans ce contexte que le masquage des données peut aider à protéger ces dernières : L’anonymisation des données permet de les rendre illisibles, sans pour autant détériorer leur intégrité référentielle nécessaire à l’administration des tests logiciels pertinents et à l’obtention de résultats significatifs. 

La sécurisation de tous les environnements logiciels, qu’ils soient déployés dans des systèmes de production ou hors production, peut empêcher tout membre de l’organisation d'accéder et d'exposer des données personnelles.

A l’ère du numérique, si nous voulons nous assurer d’être à la page, il est nécessaire que les responsables informatiques intègrent la sécurité dans leurs flux de travail dédiés à l’innovation, notamment pour protéger les données sensibles contre des menaces qui peuvent être aussi bien internes qu’externes. 

Intégrer la sécurité dans le DevOps

Suivre de bons principes de développement logiciels donnera forcément de bons résultats en matière de sécurité. L’amélioration de la sécurité ne consiste pas seulement à la renforcer à un stade antérieur de développement logiciel, mais plutôt à adapter une nouvelle manière de travailler, orientée vers la collaboration et l’automatisation inter-équipes favorisant une mise en œuvre facile et itérative. 

L'adoption des principes DevOps améliore la fiabilité, la prévisibilité, la mesurabilité et l'observabilité des déploiements d'applications d'entreprise, contribuant finalement à obtenir des environnements plus sécurisés. Bien qu'il ne soit pas toujours facile d'anticiper les risques et les menaces, être en mesure d'adopter des pratiques de sécurité efficaces et fiables dans le cycle de vie du développement logiciel peut aider les entreprises à les reconnaître et à réagir plus efficacement.

Alors que de plus en plus d'entreprises adoptent des pratiques de développement agiles, elles expriment également la nécessité d'une livraison rapide des données dans leur pipeline. Au niveau mondial, les entreprises se tournent de plus en plus vers DataOps, une pratique qui se concentre sur la livraison de bout en bout des données. Semblable à DevOps, DataOps est centré sur l'utilisation stratégique des données. Alors que chaque entreprise devient une entreprise de données, leur gestion est devenue tout aussi critique que le développement de logiciels en eux-mêmes. 

Récolter les fruits d'une approche intégrée

L'intégration de la sécurité dans la livraison de logiciels est souvent difficile et complexe. La plupart des gens la considèrent comme un goulot d'étranglement à l’origine de retards et génératrice de frustration. La pression exercée sur les développeurs pour déployer une nouvelle fonctionnalité conduit souvent à des compromis qui créent des risques pour l'entreprise. Dans ce contexte, les équipes peuvent par exemple décider de publier un produit avec un problème de sécurité non résolu, ouvrant le code à des vulnérabilités.

En matière de sécurité, il est essentiel de favoriser la culture du partage de responsabilités. Lorsque les organisations créent une harmonie d'environnements hautement fiables, - via l’automatisation et la collaboration inter-fonctionnelle entre les développeurs, les testeurs et les opérations, les entreprises peuvent évoluer dans leur parcours DevOps et fournir des applications qui minimisent l'exposition aux risques.

Les entreprises qui souhaitent sérieusement améliorer leur niveau de sécurité doivent adopter le DevOps ainsi que de meilleures pratiques de gestion des données. Parmi elles figure l’approche DataOps qui intègre notamment la sécurité à chaque niveau du cycle de livraison de logiciels.

Par Benjamin Ross, Director, International Marketing at DevOps and cloud adoption organisation chez Delphix