Thumbnail

Le DataOps pour le développement d’applications

La plateforme de DataOps est le chaînon manquant des outils de développement d’applications

Transformation dans le développement d’applications

Le développement logiciel s’est radicalement transformé ces dix dernières années. L’objectif ambitieux de cette transformation est de parvenir à un niveau d’intégration et de livraison continues (IC/LC) grâce à des cycles de développement et de test courts et rapides en vue de livrer rapidement des logiciels de qualité à l’environnement de production. De ce fait, les développeurs publient des logiciels plus souvent et en plus petits lots.

Le test rapide et automatisé des logiciels est une pratique clé d’IC/LC. Plus les problèmes sont détectés tôt, plus ils peuvent être résolus rapidement avant le passage à l’étape suivante.

Cela implique que le logiciel doit être testé à chaque étape du processus de développement. Et dans des environnements aussi proches que possible de l’environnement de production.

Pour permettre cette transformation, les développeurs ont créé des pipelines logiciels automatisant la fourniture et la configuration de l’infrastructure et le déploiement du code. Des environnements de test logiciel qui imitent les environnements de production peuvent maintenant être créés et déployés en quelques minutes. Un élément important fait toutefois souvent défaut : la qualité des données.

Les données sont souvent le goulot d’étranglement dans la chaîne de valeur logicielle

La communication des données de production aux équipes de développement est ralentie par des difficultés organisationnelles et techniques. La demande, l’approbation, l’extraction, la transformation et la livraison des données de production pour les développeurs et les testeurs peuvent prendre des jours, voire des semaines, en raison des exigences spécifiques au développement logiciel en matière de données.

La livraison des données doit suivre des cycles de production plus rapides. Les environnements de données utilisés pour le développement et les tests doivent être aussi proches que possible des environnements de production dans lesquels le code sera exécuté. Les données sont nécessaires dans leur forme d’origine, non extraites ou transformées, sauf dans le cas de la gestion des risques. Dans le même temps, elle doivent être anonymisées afin de protéger la sécurité et la confidentialité de leur propriétaire, tout en conservant le réalisme et l’intégrité référentielle.

Les développeurs et les équipes d’exploitation doivent collaborer sur les flux de travail et la livraison des données. Les développeurs doivent travailler avec des données dans tous les contextes et sur toutes les plateformes du cycle de vie du développement logiciel moderne : clouds multiples, sources de données, réglementations, etc. Les développeurs doivent gérer des données telles que le code à l’aide de sémantiques et de flux de travail familiers.

Par conséquent, les données constituent à la fois un goulot d’étranglement dans le cycle de vie du développement logiciel et un obstacle à la qualité du logiciel.

Le DataOps accélère la transmission de données de haute qualité aux équipes de développement

Le DataOps est la réponse à la complexité croissante de la gestion des données pour le développement logiciel.

 

Le DataOps est un ensemble de pratiques et de technologies conçues pour éliminer les barrières entre les propriétaires et les utilisateurs de données. Le DataOps assiste les utilisateurs grâce à la livraison continue de données et à la gestion des données en libre-service, tout en assurant le contrôle, la sécurité et la confidentialité de celles-ci.

En s’intégrant de manière flexible à diverses plateformes, services de cloud et bases de données et en fournissant aux développeurs des données de qualité production, la plateforme de DataOps peut simplifier et accélérer la livraison des données aux utilisateurs. Elle permet de fournir rapidement des données aux environnements de développement, une tâche qui prend des jours ou des semaines à réaliser avec les systèmes de ticket.

En intégrant l’anonymisation, la plateforme de DataOps garantit que les utilisateurs ne reçoivent que les données nécessaires à leur travail tout en protégeant la sécurité et la confidentialité des informations sensibles.

Une plateforme de DataOps moderne peut synchroniser les environnements de données des développeurs avec les sources de données de production. Dans le même temps, chaque développeur garde le contrôle de ses copies de données de qualité de production, qu’il peut modifier, rembobiner, ajouter aux signets ou restaurer selon ses besoins.

Pour la première fois, le DataOps pour le développement d’applications fait de la gestion des données une partie agile du processus de développement.

Les équipes DevOps, pour être efficaces, ont besoin d’un accès en libre-service aux données pouvant être pilotées par des API et prenant en charge diverses sources de données situées sur site ou dans le cloud.
JIM MERCER
Directeur d’IDC

 

Comment le DataOps pour le développement d’applications peut-il améliorer la vitesse et la qualité du développement ?

Pour en savoir plus sur la façon dont le DataOps pour le développement d’applications peut résoudre les problèmes de données dans la chaîne actuelle d’outils de développement de logiciels, téléchargez notre livre blanc « Êtes-vous prêt pour le DevOps ?

Thumbnail